Soutien au mouvement de grève des cheminot-e-s

Publié le par Comité d'Action Révolutionnaire de Tours

Nous apportons ici notre soutien aux camarades cheminot-e-s en lutte. A Tours, la grève est reconduite vendredi 13 juin, avec une forte présence aux assemblées générales.

Nous nous associons à leur protestation face à une réforme qui divise une nouvelle fois la SNCF, comme en 1997 et la séparation de la SNCF et de RFF. La nouvelle réforme prévoit l'éclatement en trois entreprises publiques, ainsi que le découpage en "branches", facteur de divisions entre employés.

Cette division intervient dans un contexte de crise du capitalisme. Les trois entreprises distinctes seront des EPIC (Établissement public à caractère industriel et commercial) : un EPIC dirigeant, un EPIC transport (gare + trains) et un EPIC dédié à l'entretien des voies, du réseau électrique (ce qui coûte le plus et rapporte le moins). L'EPIC transport sera à terme privatisé, par l'entremise de l'EPIC dirigeant, sans que les représentants du personnel ne puissent avoir leur mot à dire. Quant à l'EPIC restant, qui rapporte peu et coûte très cher, il sera payé avec les impôts des contribuables.

Cette division participe à l'affaiblissement des cheminot-e-s face à la direction de la SNCF. Les médias nous présentent les cheminot-e-s comme des privilégiés, mais ils se sont battus pour leurs droits ! Et lorsque l'Etat ou la direction de la SNCF les attaquent, ils se battent pour les conserver ! L'alignement sur la convention collective du transport s'annonce être un alignement par le bas.

Les usagers sont aussi perdant, ne l'oublions pas. L'Etat se désengage du rail, les nombreuses entreprises qui vont s'affairer sur les voies vont perturber la circulation des trains, des aiguillages.. L'abandon des voies jugées les moins rentables va se poursuivre, d'où une baisse des trains dans les petites villes, une difficulté accrue pour les étudiant-e-s et les travailleur-eus-s de se rendre sur leur lieu de travail. De fait, la voiture individuelle sera plus vendue, et plus utilisée.


Les cheminots ont lutté pour leurs droits !

Soutenons-les !

Suppression de la réforme !

 

Sources : La Rotative 

Soutien au mouvement de grève des cheminot-e-s
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article